img_vigne

icone_metiers_vins

Les Métiers de la vigne et du vin

En choisissant ce secteur, je travaillerai dans les vignobles, pour la production des raisins et dans les caves pour l'élevage des vins. Avec de l'expérience et des qualifications, je peux évoluer vers un poste de responsable d'exploitation, responsable de cave ou encore de conseiller commercial pour la France et l'étranger .

 

 

AGENT DE CHAI

Mission
Sous la responsabilité du maître de chai, l’agent de chai intervient sur l’ensemble des travaux de la cave, depuis la réception des vendanges jusqu’à la mise en bouteille du vin.

 

Activités
Sur les consignes du maître de chai :
• L’agent de chai prépare le chai et vérifie le matériel.
• Il réceptionne la vendange et prélève des échantillons de raisin pour analyse.
• Il assure le suivi et le contrôle des fermentations.
• Il effectue les opérations nécessaires à l’élevage du vin : soutirage, collage, filtrage, etc. Il prélève des échantillons de vin, pour analyse, en respectant les protocoles.
• Selon son degré de responsabilité, il peut goûter les vins et participer à leurs assemblages.
• Il participe également aux opérations de conditionnement du vin : embouteillage, habillage, mise en caisse. Dans ce cadre, il peut être amené à piloter une ligne automatisée ou à manipuler un chariot élévateur.
• Parallèlement, il effectue les travaux liés à l’activité courante du chai (entretien des matériels, de la cave…).
Il peut éventuellement transmettre les consignes de sécurité au personnel saisonnier et contrôler leur mise en application.

 

Conditions d'exercice
L’agent de chai travaille dans une exploitation viticole, pour un groupement d’exploitations viticoles,pour une cave coopérative ou pour une société de négoce. Sous la responsabilité du maître de chai, il travaille en équipe, essentiellement dans le chai et sa période d’activité la plus intense se situe entre septembre et décembre. L’exercice de ce métier nécessite le respect des règles de sécurité (travail en hauteur, manipulation de matériel) et d’hygiène.

CHEF DE CULTURE

Mission
Le chef de culture organise tous les travaux liés au vignoble dans le but d’obtenir des raisins de bonne qualité, produits dans le respect de l’environnement.

 

Activités
Le chef de culture est responsable de la vigne, de son bon développement mais aussi des travaux à effectuer au vignoble.
Il encadre les agents viticoles et le personnel saisonnier, éventuellement secondé par un chef d’équipe :
• Il gère le personnel (plannings, recrutements, consignes de sécurité et de travail).
• Il forme et informe son équipe sur les nouvelles pratiques culturales.
• Il est responsable de la conduite technique du vignoble, dans un souci de respect de l’environnement et de qualité du raisin :
• En fonction du développement de la vigne et des conditions météorologiques, il planifie et suit l’ensemble des travaux. Il peut se faire aider par un conseiller agricole spécialisé.
• Il évalue l’état et la qualité de la vigne et des raisins tout au long de leur développement et réajuste les pratiques culturales.
• Il assure la traçabilité des opérations au vignoble.
• Il gère les achats (petit matériel, produits phytosanitaires, engrais, équipements de sécurité…)
• Il est responsable du matériel utilisé dans les vignes (suivi, maintenance…).

 

Conditions d'exercice
Le chef de culture travaille dans une exploitation viticole, un groupement d’exploitations viticoles ou une pépinière viticole. Il est sous la responsabilité du directeur technique et encadre le personnel de la vigne. Il travaille principalement à l’extérieur, en toutes saisons.
Il est autonome dans l’organisation de ses journées. Ses horaires sont variables surtout en période de forte activité.

 

Compétences et qualités
Des connaissances théoriques et pratiques en viticulture (vigne, produits et matériel d’exploitation) sont indispensables pour la conduite technique du vignoble. Le chef de culture est une force de proposition pour l’amélioration du produit final.
Il doit également être capable d’organiser et gérer le travail du personnel de la vigne et rester à l’écoute de son équipe.

OUVRIER TRACTORISTE EN VITICULTURE

Mission
Plus ou moins polyvalent selon la taille de l’exploitation, l’ouvrier viticole intervient à tous les stades du cycle de la vigne.

 

Activités
Les activités de l’ouvrier viticole sont principalement liées à l’entretien de la vigne :

  • Au cours de l’hiver, l’agent viticole taille la vigne selon une méthode bien définie. Son travail est facilité par l’utilisation de sécateurs pneumatiques ou électriques.
  • Il réalise tous les traitements et travaux du sol (les labours notamment) qui s’échelonnent régulièrement du printemps jusqu’à la fin de l’été.
  • Sous la responsabilité du chef de culture, l’ouvrier viticole intervient sur le développement de la vigne, jusqu’aux vendanges, par diverses opérations bien spécifiques :
    • relevage et palissage (insertion des branches dans les fils releveurs);
    • ébourgeonnage (réduction du nombre de bourgeons) ;
    • épamprage (élimination des gourmands, pousses non productives à la base du pied) ;
    • écimage ou rognage (coupe des branches trop longues) ;
    • vendanges vertes (réduction du nombre de grappes par pied) ;
    • effeuillage (coupe de feuille pour une meilleure maturité du raisin).
  • En septembre ou octobre, l’agent viticole participe aux vendanges avec les autres salariés permanents et saisonniers.
  • L’ouvrier viticole travaille la terre en fin d’année pour protéger les vignes contre le gel.

L’agent viticole réalise également les travaux de plantation.
Dans la majorité des exploitations, l’ouvrier viticole est amené à conduire des engins agricoles, voire même, à en assurer l’entretien de base.

 

Conditions d'exercice
L’ouvrier viticole travaille en plein air, en toutes saisons, seul ou au sein d’une équipe. Son rythme de travail et ses activités varient avec le cycle végétatif de la vigne. Sous la responsabilité du chef de culture ou directement de l’employeur, l’ouvrier viticole est autonome dans ses tâches quotidiennes.

 

Compétences et qualités
Maillon clé à tous les stades du développement de la vigne, l’agent viticole doit connaître le cycle végétatif de la vigne et les outils de travail. Son sens de l’observation lui permet d’apprécier l’état de la vigne et du sol. Principalement sur le terrain, il apprécie le travail en extérieur et le travail physique. Parfois seul dans les rangs de vigne (en période de taille par exemple), l’ouvrier viticole est à la fois autonome et capable d’intégrer les consignes du chef de culture. Ses activités variées nécessitent une capacité d’adaptation.

OUVRIER VITICOLE

Mission
Plus ou moins polyvalent selon la taille de l’exploitation, l’ouvrier viticole intervient à tous les stades du cycle de la vigne.

 

Activités
Les activités de l’ouvrier viticole sont principalement liées à l’entretien de la vigne :

  • Au cours de l’hiver, l’agent viticole taille la vigne selon une méthode bien définie. Son travail est facilité par l’utilisation de sécateurs pneumatiques ou électriques.
  • Il réalise tous les traitements et travaux du sol (les labours notamment) qui s’échelonnent régulièrement du printemps jusqu’à la fin de l’été.
  • Sous la responsabilité du chef de culture, l’ouvrier viticole intervient sur le développement de la vigne, jusqu’aux vendanges, par diverses opérations bien spécifiques :
    • relevage et palissage (insertion des branches dans les fils releveurs);
    • ébourgeonnage (réduction du nombre de bourgeons) ;
    • épamprage (élimination des gourmands, pousses non productives à la base du pied) ;
    • écimage ou rognage (coupe des branches trop longues) ;
    • vendanges vertes (réduction du nombre de grappes par pied) ;
    • effeuillage (coupe de feuille pour une meilleure maturité du raisin).
  • En septembre ou octobre, l’agent viticole participe aux vendanges avec les autres salariés permanents et saisonniers.
  • L’ouvrier viticole travaille la terre en fin d’année pour protéger les vignes contre le gel.

L’agent viticole réalise également les travaux de plantation.
Dans la majorité des exploitations, l’ouvrier viticole est amené à conduire des engins agricoles, voire même, à en assurer l’entretien de base.

Conditions d'exercice
L’ouvrier viticole travaille en plein air, en toutes saisons, seul ou au sein d’une équipe. Son rythme de travail et ses activités varient avec le cycle végétatif de la vigne. Sous la responsabilité du chef de culture ou directement de l’employeur, l’ouvrier viticole est autonome dans ses tâches quotidiennes.

 

Compétences et qualités
Maillon clé à tous les stades du développement de la vigne, l’agent viticole doit connaître le cycle végétatif de la vigne et les outils de travail. Son sens de l’observation lui permet d’apprécier l’état de la vigne et du sol. Principalement sur le terrain, il apprécie le travail en extérieur et le travail physique. Parfois seul dans les rangs de vigne (en période de taille par exemple), l’ouvrier viticole est à la fois autonome et capable d’intégrer les consignes du chef de culture. Ses activités variées nécessitent une capacité d’adaptation.

 

 

Quels sont les diplomes ?
  • CAP agricole Métiers de l'agriculture (viticulture)
  • BPA Travaux de la vigne et du vin, option travaux de la vigne
  • BTSA technico-commercial en vins et spiritueux
  • Bac professionnel Conduite et gestion de l’exploitation agricole, option Vigne et vin
  • BTSA Viticulture / OEnologie
Les structures qui m'embauchent ?
  • Les exploitations viticoles
  • Les domaines viticoles
  • Les cavistes
  • Les exploitations viticoles