img_tonnellerie

icone_metiers_vins

Les Métiers de la tonnellerie

 

 

 

 

TONNELIER

Mission
Le tonnelier fabrique ou répare les fûts en bois qui servent à l’élevage des vins et des alcools. Partenaire du vigneron, son travail joue un rôle important dans  l’élaboration et le vieillissement d’un vin.

 

Activités
Tout d’abord, le tonnelier sélectionne les « merrains », planches obtenues à partir des fûts de chênes coupés et séchés à l’air libre pendant au moins deux ans. Elles sont ensuite sciées et façonnées pour obtenir des douelles qui forment le corps du tonneau. Celles-ci, lisses et sans aucune fente, sont ensuite cintrées .Le tonnelier façonne alors le fût en plaçant des cercles de fonte au fur et à mesure que le tonneau se resserre. Le ponçage est la dernière étape avant l’emballage et l’expédition.
Le tonnelier exprime son style dans l’alliance bois, feu et eau. La cuisson du bois permet en effet de développer des arômes et des goûts qui s’accorderont avec les vins. Son travail détermine en partie les nuances aromatiques du vin.

 

Compétences requises
Il exerce une activité qui reste artisanale même si certains gestes sont aujourd’hui mécanisés.
Ce travail demande : force physique, dextérité, technicité, patience et précision.
Ce métier requiert des compétences techniques : lecture de plans, façonnage du bois, usinage des pièces,  connaissance de la matière première.
Le tonnelier travaille également en étroite collaboration avec les vignerons et les œnologues pour l’élaboration du produit fini. Il ne fournit pas seulement un contenant, il est un partenaire de la vinification.

 

 

Quels sont les diplômes ?
  • CAP Tonnelier
Les structures qui m'embauchent ?
  • Les tonnelleries ( une vingtaine en Côte d'Or)